Planète TV

Planète TV

L'actualité télévisée en direct !


VIDÉOS - Laurent Wauquiez s’exprime pour la première fois sur BFMTV

Publié par Florent Rossi sur 20 Février 2018, 18:50pm

Catégories : #News

VIDÉOS - Laurent Wauquiez s’exprime pour la première fois sur BFMTV

Après une demi-heure d'entretien, l'allocution de Laurent Wauquiez est terminée et le chef LR a fait réagir : des dizaines de milliers de tweets échangés sur Twitter. Demain matin, Planète TV vous communiquera l'audience du discours de l'homme politique.

Je voudrais poser cette question tout simple aux français : est-ce que vous préférez un élu qui a une parole directe, parfois trop, ou est-ce que vous préférez ces politiques qui ne disent plus rien ou qui ne font plus rien ?

Laurent Wauquiez - 19H Ruth Elkrief

19h34 : «Est-ce que j'ai tenu même clairement, est-ce qu'ici j'ai cherché à me dérober de vos questions ?» questionne Wauquiez à Ruth Elkrief.

19h30 : «Sur les mots parfois très durs que j'ai utilisé, j'ai vu pendant 4 jours sur les plateaux défiler les commentateurs, les politiques parfois, feignants de s'indigner. Tous les jours, les mêmes commentateurs et les mêmes politiques déjeunent ensemble. J'espère pour eux que leurs propos ne sont pas enregistrés».

19h28 : Concernant les députés LaREM et ses propos sur la France une "dictature", Laurent Wauquiez se défend : «Vous avez vu les propos tenus par certains députés En Marche ? (...) Je pense qu'en utilisant le terme de "guignols", j'ai été très sobre.»

19h24 : Le chef de file des Républicains maintient les propos sur Alain Juppé : «Quand on est de droite je pense qu'on doit lutter contre le gaspillage d'argent public et ne pas augmenter les impôts. Je m'en suis fait une religion. Dans ma région, nous avons fait le plus grand plan d'économie (...) dans ma ville, à la fin de mon mandant, j'avais baissé les impôts. Je considère qu'Alain Juppé est une grande figure de notre famille politique (...) Mais il y a pour moi un problème (...) quand je vois l'explosion des impôts et de la dette».

19h22 : Laurent Wauquiez assume «un trait d'humour» concernant les «conneries» de Valérie Pécresse. 

19h17 : «Vous voyez ce passage, c'est le seul que je regrette» déclare le chef LR sur le passage de Nicolas Sarkozy avant d'expliquer qu'il «a présenté ses excuses à Nicolas Sarkozy» parce qu'il a «une profonde estime pour la personne».

19H15 : «J'ai vu que M.De Rugy voulait que je présente mes excuses au français mais je n'ai pas insulté les français. Je ne suis pas Emmanuel Macron (...) Moi, dans ce que j'ai dit, il n'y a pas une once de mépris pour les français parce que je défend les classes moyennes».

19h13 : Gérald Darmanin ne «peut pas rester au gouvernement» selon Laurent Wauquiez. Puis d'évoquer des informations confidentielles : «Je n'en ai aucun[e]». 

19h10 : «Est-ce que vous êtes un homme naïf ?» demande Ruth Elkrief, suite aux accusations et aux pensées de certaines personnes d'un coup de communication. «Vous êtes en train de me dire que je suis une victime consentante ? (...) Je pense que j'ai fait une erreur (...) et ça ne m'arrivera plus. J'ai bien compris que rien ne me serait épargné dans ce travail de démolition dans lequel je suis une cible».

On peut parler d'un "bullshit" médiatique. Après les enregistrements diffusés dans l'émission Quotidien, la polémique envers Laurent Wauquiez fait rage. Le chef des Républicains a vigoureusement critiqué Gérald Darmanin, Alain Juppé, Valérie Pécresse, Nicolas Sarkozy ou encore Justin Trudeau face à des étudiants de l'école de commerce de Lyon. Ce soir, Ruth Elkrief invite Laurent Wauquiez sur le plateau de BFMTV. L'homme politique va donc s'exprimer pour la première fois depuis le début de la polémique. Planète TV vous propose de suivre en direct l'allocution de Laurent Wauquiez avec une retranscription de ses déclarations et des vidéos partagées par BFMTV.

19h07 : Le chef LR rappelle les propos du président de la République tenus à Mayotte, «où en regardant les embarcations de pêche il avait dit : "ça ne pêche pas beaucoup à part peut-être du comorien", en parlant d'être humain qui se noient dans des embarcations de fortune».

19h05 : Laurent Wauquiez annonce qu'il a «décidé de porter plainte et de saisir le CSA».

19h02 : Ruth Elkrief rappelle que Quotidien a annoncé qu'aucun engagement n'a été signé et qu'il s'agissait uniquement d'un engagement oral. Le patron des Républicains a alors renchéri : «Madame Ruth Elkrief, c'est donc ça la déontologie du journalisme ? Enregistrer quelqu'un à son insu sans qu'il en soit alerté ? Il y a eu récemment cet article de L'Hebdo sur Nicolas Hulot sur lequel vous même avez réagi (...) J'aurais aimé entendre les mêmes propos et les mêmes interrogations, au moins».

19h : Laurent Wauquiez assume totalement ses propos : «Les méthodes auxquelles se sont livrés un journaliste sont des méthodes de voyous et je pèse mes mots. Il s'est livré à une manipulation et a tendu une embuscade. Je donnais des cours à des élèves dans une enceinte privée et il n'a pas fait de requête. Il a contacté les élèves en amont, manipulé l'un d'entre eux pour le convaincre d'enregistrer ces propos dans mon dos et à mon insu pour, ensuite, sortir ces extraits dans une rupture totale de l'engagement que j'avais avec les élèves».

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents